Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 11:04

 

S'était on tourmenté à Fère en Tardenois

Du sort de la Camille aux mains de son tyran

Il a fallu pour sûr attendre de longs mois

Même quelques années pour admettre en nos temps


Qu'elle fut grande artiste

                                               Etait ce une raison

Pour faire de l'Auguste un sombre usurpateur

Des talents de la Fille

                                        Ce serait déraison

De vouloir suivre Paul

                                          Ce n'est à son honneur


 

Quelle HORREUR en ce temps qu'une femme voulût

Etre égale de l'homme

                                           Etait ce donc possible

Que la belle moitié

                                   au Coran reconnue

Chez nous autres aussi

                                             de l'entier fût passible


  Faire la broderie

                                 Tourner la confiture

Donner à ses enfants la bonne éducation

Avant que le lycée se chargeât du futur

Qu'elle s'en contentât

                                          C'était sa vocation


 

En milieu plus huppé qu'elle sût en maîtresse

Recevoir les amis de son glorieux mari

Que pour parer la table elle eût grande allégresse

Et sût humblement

                                    parler de son

                                                              canari


 Voilà qui devient gauche

                                                 Oh l'odieuse expression

Dans un milieu où bien penser c'est penser droit

Il fallait bien

                      que voulez vous

                                                     qu'on fît pression

Un tant soit peu

                               voire un peu plus

                                                                pour qu'elle croie

 

 

A Jésus Christ

                             au paradis

                                                  mais sans passion

Tout cela

                  pour son BIEN

                                              Cela c'est sûr

                                                                        Famille


Ce grand  

                 ce beau mot là

                                             était centre de TOUT

Et bien évidemment le but de toute fille

 

 

De devoir conformer ses désirs à ce TOUT

C'était règle de soie

                                      de velours  

                                                          ou de fer

 

 

Si ON y échappait

                                  Tant pis

                                                 C'était l' ENFER

Partager cet article

Repost 0
Published by victor
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogue peu catholique de Victor Serres
  • : un blogue poétique, abordant quelques problèmes de notre temps.
  • Contact

Recherche

Liens